Dimanche 02 juin 2019

Première communion 2019

Père Louis Boschung msc

Comme tous les chrétiens, nous nous rassemblons pour célébrer le Seigneur, et c’est aujourd’hui le septième dimanche de Pâques. Et ce dimanche est comme coincé entre la fête de l’Ascension et la fête de la Pentecôte, entre le retour du Fils dans la gloire du Père et la venue de l’Esprit. Mais, comme tous les dimanches, nous fêtons la Résurrection du Seigneur.

Dans le passage de l’Evangile que nous venons d’entendre, nous découvrons comme une source d’espérance. Nous pouvons dire que le Christ prie pour nous qui sommes rassemblés en son nom, en ce moment. Et dans la prière de Jésus, nous trouvons bien des éléments de notre foi, de notre vie de chrétiens.

Certes, nous entourons des enfants qui vont communier pour la première fois, et ensemble nous célébrons le mystère qui est le fondement, la raison de tout ce que nous pouvons entreprendre pour être fidèles à notre baptême. Parce que nous sommes des baptisés, que nous avons accueilli la parole des apôtres, nous comprenons mieux que nous avons à grandir dans l’unité et alors, le monde saura que le Père a envoyé son Fils dans le monde.

Durant des mois, les enfants se sont préparés à cet événement important dans leur vie, et nous aussi, en les accompagnant, en les guidant, soit en participant aux réunions de parents, aux célébrations, soit en répondant à leurs questions, nous nous sommes aussi préparés à vivre en communion avec eux ce désir du Christ : Qu’ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi.

Par la communion, nous sommes unis au Christ, et à son Père, et aussi à tous nos frères. Il est important que nous soyons unis, pour que le monde croie que Dieu a envoyé son Fils.

Le monde se pose des questions, et parfois des personnes nous posent des questions sur notre foi. Et alors, nous serions tentés de faire de grands discours pour expliquer tout ce qui nous tient à cœur. Mais, la meilleure réponse que nous pouvons donner, c’est par notre manière de vivre selon la Parole de Dieu. Car il est difficile de dire des mots qui traduisent vraiment tout ce qui est dans notre cœur.

En communiant au Corps du Christ, nous nous laissons envahir par le Seigneur, car nous savons qu’il nous aime. Et parce qu’il nous aime, il nous donne tout ce dont nous avons besoin pour témoigner de son amour. Pour les enfants, c’est le début d’un long cheminement qui va durer toute la vie. La communion, c’est essentiel dans notre vie de baptisés, et c’est pour cela que l’on commence le plus tôt possible. Vivre par le Christ, pour son bonheur personnel, mais aussi pour être en communion avec tous les chrétiens.
 
Expérimenter combien le Seigneur nous aime, le recevoir en nous, c’est nous ouvrir à son amour, c’est nous rendre disponible, pour accomplir ce qu’il nous demande. C’est un grand bonheur que d’être ainsi unis au Christ. En le recevant en nous, nous devenons lui. Oui, nous devenons ce que nous recevons. Nous recevons le Corps du Christ, et nous devenons le Corps du Christ. Et le Corps du Christ, c’est l’Eglise. Nous sommes l’Eglise. C’est que nous affirmons lorsqu’en recevant le Corps du Christ, nous répondons Amen, non pas du bout des lèvres, mais du fond du cœur.

Et le Christ poursuit sa prière : Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi. Nous sommes donnés au Christ par le Père au jour de notre baptême. Et dans son amour pour nous, tu les as aimés comme tu m’as aimé, il nous propose d’entrer à notre tour dans la gloire du Père. Et cela ne peut pas se faire sans nous : nous répondons à l’amour de Dieu en l’aimant lui mais aussi en aimant nos frères.

Alors, en nous unissant à Dieu en communiant au Corps de son Fils, nous pouvons vivre selon l’exemple que le Christ nous donne par toute sa vie et en plus, il donne son énergie lorsqu’il vient demeurer en nous.

Oui, nous pouvons être dans la joie. Nous expérimentons combien Dieu nous aime. Rendons-lui grâce, disons-lui merci de se faire ainsi proche de nous pour nous conduire tous vers la vie qui ne finit pas. Amen !