Concours de recrutement d'un Maître de Chapelle

Concert

CONCOURS DE RECRUTEMENT D’UN MAÎTRE DE CHAPELLE

Un concours est organisé pour l’attribution du poste de maître de chapelle de la cathédrale de Strasbourg. Les candidats sont priés de déposer leur dossier (lettre de motivation et CV) avant le 31 décembre 2019 à l’adresse suivante : Monsieur l’archiprêtre, Presbytère, 1 rue de Rohan – BP 9 – 67060 STRASBOURG Cedex. Tous les candidats dont le dossier aura été retenu seront auditionnés par un jury, qui se réunira au presbytère de la Cathédrale, 1 rue de Rohan, le samedi 18 janvier 2020 à partir de 9h00.

Les candidats seront jugés sur leur connaissance de la musique et de la liturgie catholique, en même temps que sur leur disponibilité et leur motivation.

Le maître de chapelle est placé sous l’autorité de l’archiprêtre. Responsable du chant liturgique et de la musique liturgique pratiqués dans le cadre des célébrations ordinaires comme des célébrations festives, il a en charge le rayonnement musical de la Cathédrale, qui, sous son impulsion, a pour vocation d’être un lieu de rendez-vous apprécié des fidèles, en particulier lorsqu’il y a grand concours de peuple et que le chant et la musique pratiqués doivent rejoindre l’attente d’une assemblée de fête. Il est le garant de la conformité du chant liturgique et de la musique liturgique aux règles de la liturgie conciliaire, aux orientations diocésaines et aux demandes particulières exprimées par l’archiprêtre.

Il a pour mission essentielle de coordonner le travail et de stimuler la créativité :

  • des organistes de l’orgue de chœur ainsi que des organistes du grand orgue ;
  • des chantres ;
  • des différentes chœurs attachés à la Cathédrale ;
  • des chorales invitées qui se produisent à la Cathédrale dans le cadre des offices liturgiques.

Il coordonne le planning et la logistique des répétitions et des interventions musicales cultuelles avec les secrétaires paroissiales et l’intendant de la Cathédrale.

En accord avec l’archiprêtre, il réunit régulièrement et encourage les musiciens responsables dans le but de les sensibiliser aux exigences sans cesse nouvelles de leurs missions. Ces réunions auront aussi pour objet les célébrations (calendrier liturgique, répertoire...), le fonctionnement des différents intervenants et leur bonne entente tout au long de l’année.

Il s’emploie à ce que soient établis les tours de service des organistes, des chorales et des chantres, en veillant à l’égalité dans la répartition des services et, par-dessus tout, à la qualité et à la variété des pièces tirées du répertoire d’église – l’organiste ne s’autorisant qu’une improvisation par célébration.

Il tient les états de service des musiciens en vue de leur rémunération.

Les conditions financières du recrutement sont les suivantes : un salaire de 758 € (sept cent cinquante huit euros) brut par mois.